Quels sont les alliages utilisés en bijouterie ?

On appelle alliage le mélange d’un métal précieux, souvent de l’or avec un ou deux autres métaux et leur proportion diffère selon le résultat recherché. En effet, pour la fabrication de bijoux, l’or doit être combiné à d’autres métaux pour compenser sa malléabilité. Si on devait utiliser l’or à l’état pur pour les bijoux, ceux-ci se déformeraient au moindre choc, raison pour laquelle les alliages sont utiles.

Pourquoi les alliages sont-ils indispensables ?

Il arrive qu’en bijouterie, on allie aussi l’argent, un métal précieux, à d’autres métaux semi-précieux mais les alliages connus concernent surtout l’or. L’or tient surtout sa valeur de son extraordinaire résistance à la corrosion et à son caractère inaltérable. Cependant, l’or est le matériau le plus ductile qui soit, on peut l’étirer sans le rompre. C’est aussi le métal le plus malléable et on peut s’en servir pour façonner quasiment tout ce que l’on souhaite. On peut fabriquer des bijoux avec de l’or mais seulement si on l’associe à d’autres métaux. Autrement, les bijoux obtenus ne garderaient pas la forme voulue dès qu’ils subissent un choc ou s’ils tombent.

Donc, pour que les bijoux restent tels qu’on les a façonnés, un alliage est nécessaire. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle les alliages sont réalisés. Parfois, on combine l’or à d’autres métaux pour obtenir des couleurs différentes. Selon la demande des clients, des orfèvres peuvent faire des alliages pour obtenir de l’or rouge, de l’or vert, de l’or blanc ou de l’or rose. Pour cela, ils utilisent principalement le cuivre et l’argent, en différentes proportions. Tout dépend du bijou et de la couleur recherchés, alliance palladium, bracelet en or blanc, colliers platine, médailles en or jaune, boucles d’oreilles en or rose, etc. Vous pouvez soit acheter les modèles disponibles en boutique soit personnaliser votre bijou.

Que devez-vous savoir sur les alliages en bijouterie ?

Selon la finalité recherchée, par exemple pour avoir une bague palladium, il faut allier l’or à d’autres métaux dans les bonnes proportions. Selon la législation française, en bijouterie, seul l’or 18 carats peut être désigné par l’appellation « or » et les alliages inférieurs, c’est-à-dire 14 ou 9 carats, sont désignés sous l’appellation « alliages or ». Il doit y avoir un poinçon en forme de tête d’aigle sur les bijoux en or 750 millièmes. Pour les alliages 14 carats, c’est la coquille Saint-Jacques qui est apposée et un trèfle pour les alliages 9 carats.

En plus de ces poinçons, les bijoux doivent aussi recevoir le poinçon du fabricant. Sinon, l’or 18 carats contient 75 % d’or et 25 % d’autres métaux qui vont apporter la consistance voulue aux bijoux. En fait, c’est le dosage de ces 25 % d’autres métaux qui va donner telle ou telle couleur à un bijou. Par exemple, pour obtenir une alliance en or jaune, il faut que la moitié soit de l’argent et l’autre moitié du cuivre. Pour obtenir de l’or rouge par contre, les 25 % doivent être entièrement du cuivre. Si on veut de l’or vert, ces 25 % doivent être uniquement de l’argent. Mais pour obtenir de l’or rose, c’est 10 % argent et 15 % cuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post